Frédéric Monino

Je n'ai pas assez de place ici, une page spéciale lui est consacrée.

Frédéric est inséparable de sa U-bass 5 cordes fretless.

 

Jamy Pedro

Bassiste autodidacte, Jamy quitte l'île de la réunion en 93 pour suivre des études à la basse éléctrique au Centre Musical Créatif de Nancy(CMCN) devenu le M.A.I(ou il interviendra) et la contrebasse au CNR de cette même ville pendant 2 ans. A joué et/ou enregistré avec Jamy & the Ekkektik Maloya Band, Ti-Fock, Danyèl  Waro, Meddy Gerville, Olivier K’Ourio, Aly Keita, récemment avec des pointures Jazz tels Horacio « El negro » Hernandez, Giovanni Hidalgo, Hamilton de Holanda, Marc Berthoumieux, Sylvain Luc, Stephane Guillaume… beaucoup de groupes populaires ainsi que des formations jazz de l'île de La Réunion et d’innombrables groupes tous styles confondus autour du globe, Jhamp' quintèt (1er lauréat du tremplin jazz de Baume les dames), French Kiss (Jazz-France), Kurkutu Bang (Afro/Beat-Burkina Faso), Issa Bagayogo (afro/électro-Mali), Free confit (afro-jazz) de G.Le Billan, TéTé; Tyrone Downie (Original member of the Wailers/reggae); Arte Funk Project (nu-jazz funk) de Michaël Cuvillon, Jean-Marc Robin, Ernie Hammes, Michaël Alizon, Jean-Yves Yung et Shawana; Abdou Day (regassy-Madagascar); Monsif (reggae/raï-Maroc); Doudou (Afro-Sénégal); Bayal (reggae).

Impressionnant non ?

Maurad Azzougui

Bassiste exceptionnel, Maurad est l'encyclopédie vivante de la basse et des bassistes. C'est lui qui m'a présenté Abraham Laboriel et m'a fait découvrir le guitariste et chanteur kabyle Slimane Azem. Ses qualités extra-musicales: faire la fête, aime le bon vin. Ses défauts: me fait honte quand il marchande, aime trop le bon vin et la bonne bouffe...

 

C'est pour lui et avec lui qu'a été développé le modèle signature "Maurad" décliné en 4, 5 ou 6 cordes, puis la fameuse série "L" n°2.
Maurad joue la U-Basse 5c. Fretless, la Maurad L-02 (of course!) et la Masterpiece MP524.

 

Bertrand Béruard

Bertrand joue avec Notorious, frogNstein, Les Amis d'ta Femme, Dean Bowman (NY), Gustavo Ovalles (Venezuela), Matcho Winterstein, Hip Hop Styl'o'Styl, Cedric Hanriot, Marco... Bref, un bassiste très occupé ! Toute dévouée à son service la U-Basse 5c. Frettée

 

 

Gilles Coquard

Gilles Coquard est loin d'avoir la notoriété qu'il mérite ! J'ai très rarement rencontré un tel orfèvre de la note : chaque attaque, chaque résonance, chaque accord est ciselé avec un goût et une précision extrême. lui aussi mérite une page spéciale, la suite...

Ou de très nombreuses vidéos de Gilles.

 

Sylvie Borzakian

Voici est la bassiste parisienne qui monte : Mad Sheer Khan, Rumbanana, Doc Gynico, La Grosse Emission (Comédie), Allez voir sa page. Elle joue une Maurad-5.

 

 

Dominique Di Piazza

Dominique est une vieille connaîssance ! Depuis 1976 à Lyon, il jouait alors de la guitare ! En 1993, John Mc Laughlin l'a choisi pour former un trio avec Trilok Gurthu, et a été très exigeant sur le choix de la basse fretless. Après de très nombreux essais, c'est la U-Bass 4 Fretless qui a remporté le match ! Maintenant, Dominique ne néglige pas la guitare puisqu'il utilise souvent la U-Guitare.

 

Pepe Bao

O'FUNK'ILLO lors du festival de Cierre, Espagne, le 27 juin 2004

 

 

 

Hadrien Féraud

Hadrien est un prodige de la basse, il joue avec Bireli Lagrene, John Mc Laughlin, Chick Corea et bien d'autres... Sa Leduc est une très jolie Modern-6 fretless de 1992 qui avait été commandée par Tony Bertrand.

 

Guy Fritsch

Mon vieux pote Guy Fritsch est le premier musicien endorsé "Leduc" en 1982 ! Il jouait à l'époque avec BeBop Deville. Il est maintenant ingénieur du son dans un prestigieux lieu culturel Luxembourgeois.

 

André Manga

 

 

Manu Vallognes

Le plus extraordinaire testeur de U-basse du Monde depuis 1995 !
Il a brisé trois fois sa première U-basse 6 cordes fretless, pour finalement l'user jusqu'à la corde. Elle lui a quand même offert 15 ans de bon et loyaux services, pour être remplacée par la U-basse (modèle 2) de 2009.

 

Trêve de billevesées ! En réalité Manu Vallognes est un grand poète de la basse. Il excelle tant en Jazz qu'en Flamenco, et même de la musique Yiddish au cirque Alexis Gruss! Il enseigne l'harmonie Jazz et la basse aux conservatoires de Valence et Bourgoin. Ses collaborations récentes : Frédéric Manoukian, Cirque Alexis Gruss, Ensemble de cuivres de l'ONL (Ensemble National de Lyon), Yazib Bahri, Michel Perez, Gérard Maimone...

 

Fred Vidalenc

Fred Vidalenc, le bassiste original de Noir Désir.


Jamie Brewer


Alain Caron

Ma rencontre avec Alain Caron a été l'occasion d'aboutir mes recherches sur la table flottante. Alain a l'une des toutes premières U-basses qui, si elle est dans le même état que sa petite soeur que j'ai à l'atelier, mérite certainement quelques updates !

En photo ici, Alain avec sa MP-5555 Midi. C'était les premiers pas du midi pour la basse, le Roland GM-70 et des retards sur le Si grave qui avoisinaient le tiers de seconde, il fallait maitriser ! Sur cette basse les micros corde-par-corde sont intégrés dans le chevalet et réglables individuellement en hauteur.

La Masterpiece "5555" est une fretless midi avec un écart de 19 mm au chevalet (au lieu de 18 habituellement). La touche est fortement arrondie et les aimants des micros suivent cette courbure.


David Coco


Klaus Blasquiz


Djang (Benighted Soul)

Benighted Soul est un groupe de Métal Lyrique français formé en 2003. Le concept du groupe réside sur l'alliance d'une voix lyrique et d'une musique métal et particulièrement sur le contraste qui résulte de l'affrontement de ces deux univers musicaux.

La page de Jean Gabriel Bocciarell

Le site du groupe Benighted Soul

Abou Coulibaly

David Egger

Thierry Fanfant

Jan Felperlaan

Bob Ferrari

Denis Flaig

La JazzBass fretless 5 cordes de Denis Flaig :
- Corps en Aulne
- Manche en érable canadien
- Touche en palissandre rare du 19°siècle
- Micros S.Duncan SJB-5

Jesus Gabaldon

François Garny

Markus Grützner

Markus joue dans le groupe Allemand 7for4 www.7for4.de. Il a aussi joué avec "Mango Fury" (Hardcore Funk Trio), "X-ING" (Heavy Rock), "Jazz Patrol" (Fusion), "Die Anonymen Pentatoniker" (Fusion) et "Serum" ainsi que dans le show européen de Broadway "Hair".

Et son mail du 11 déc. 2010 :

    Hey Christophe,
    Today I stumbled across these very old emails from you, sent 11 years ago...
    I just wanted to use the occasion to let you know that I'm still extremely happy with my Masterpiece bass. It is my main instrument and I have used it for most recordings and live shows since I got it in 1996.
    Thanks for making this great instrument.
    Kind regards, Markus Grützner

Michael Harmssen

Voilà un grand musicien ! Pas seulement un bassiste émérite mais aussi un compositeur reconnu. Il est l'un des premiers clients de la U-basse, la sienne est une 6 cordes fretless.
Ses états de services sont très vastes du Jazz à la musique classique contemporaine, citons seulement ses collaborations Peter O'Mara, Michael Sagmeister ou la tournée européenne avec Billy Cobham en 1984...

Chris Janssen

Chris Janssen est le bassiste du Wallace Collection, certain s'en souviendront encore (Day Dream !) Christian est un vrai fan de fretless, on l'a vu souvent avec Matt Dawson, Lupo & Friends, Indian Summer...

Jean Pierre Klares

Daniel Largent

Paul Lebrun

Sylvin Marc

Jon Maye

Thierry Mineau

François Moutin

Dwayne Pate

Carlos Pavicich

La 'Carlos Pavicich Signature' est une picolo inspirée des S.D.Curlee des années 70.

David Prim

Eric Ragu

Kip Reed

Rémy Sarrazin

Pascal Thébault

En plus de son grand talent à la basse, Pascal est un superbe joueur de stick. Son Myspace. A gauche au stick, à droite il fait le chanteur !

(HMP524, Modern6, HMP631, U-Basse 6 fretless)

Mike Tobias

Tristan Zand

Stéphane Zena

Abraham est certainement le bassiste américain le plus respecté et le plus enregistré de la planète ! Il possède 4 basses Leduc: une U-Basse fretless 5 cordes, une Masterpiece 5 cordes naturelle et une U-Basse Frettée 6 cordes en Frêne jaune et une Maurad 5. Voici une petite partie de son impressionnant palmarès.

Larry Carlton a dit:
"Il y a beaucoup de grands bassistes en ce monde,mais il n'y a qu'un seul, et seulement un seul Abraham Laboriel."
Cet hommage décrit parfaitement l'art unique de ce virtuose de la basse venu du Mexique. En voyant Abe jouer, on comprend immédiatement que pour lui la musique est essentiellement passion et qu'il en est l'un des interprètes les plus doués.

A l'origine guitariste classique émérite, Abraham a fait la transition de six à quatre cordes à l'école de Berklee. Il infuse son style flamenco à la guitare basse.
Depuis le jour où le défunt Henry Mancini l'a encouragé à venir à Los Angeles, Abe a joué sur plus de de 3000 (!) enregistrements et bandes sonores.
Guitar Player le relève succinctement ainsi "... le bassiste de studio le plus demandé de notre époque. "

Vous avez assurément entendu une profusion de ses contributions aux enregistrements des plus grands artistes comme:
Stevie Wonder, Robbie Robertson, Joe Zawinul, George Benson, Barbara Streisand, al Jarreau, Dave & Don Gruisin, Elton John, Joe Sample, Dori Caymmi, Quincy Jones, Justo Almario, Michael Jackson, pour n'en citer que quelque uns!
Il est également un membre fondateur des groupes de fusion internationalement acclamés Friendship et Koinonia.
Les albums solo de Abraham : "Dear Friends", "Guidum" and "Justo & Abraham" des collections étourdissantes de compositions qui regroupent des talents superbes de toute l'industrie musicale comme: Steve Gadd, Alex Acuna, Al Jarreau, Jim Keltner, Ernie Watts, Greg Mathieson, Paul Jackson Jr., et Phillip Bailey.

Ses contributions JAZZ :
George Benson, Gary Burton, Larry Carlton, Billy Cobham, Chick Corea, Randy Crawford, The Crusaders, George Duke, Victor Feldman, Ella Fitzgerald, Friendship, Steve Gadd, Stan Getz, Gilberto Gil, Joao Gilberto, Dave Grusin, Don Grusin, Herbie Hancock, Freddie Hubbard, Al Jarreau, Michel Jonasz, John Klemmer, Michel Legrand, Manhattan Transfer, Kazu Matsui, John Morell, Claus Ogerman, Joe Pass, Paulinho DaCosta, Lee Ritenour, Joe Sample, Lalo Schifrin, Dianne Schuur, Jimmie Smith, Tania Maria, Clark Terry, Sadao Watanabe, Ernie Watts, Nancy Wilson, Yutaka Yokokura, Joe Sawinul...

Autres musiques :
Herb Alpertn Chet Atkins, Bert Bachrach, Joan Baez, Stephen Bishop, Ruben Blades, Debbie Boone, Roberto Carlos, Peter Cetera, Christopher Cross, DeBarge, Placido Domingo, Djavan, Sheena Easton, Donald Fagen(Steely Dan), Jose Feliciano, Aretha Franklin, Amy Grant, James Ingraham, Julio Iglesias, Chaka Khan, Gladys Knight, Dr. John, Elton John, Quincy Jones, Jose Jose, Patti Labelle, Michel Legrand, Ivan Lins, Kenny Loggins, Mellissa Manchester, Henry Mancini, Johnny Mathis, Michael McDonald, Sergio Mendez, Olivia Newton-John, Michael Omartian, Jeffrey Osborne, Dolly Parton, Minnie Riperton, Lionel Richie, Obbie Robertson, Kenny Rogers, Diana Ross, Patrice Rushen, Leo Sayre, Tom Scott, Barbara Striesand, Jennifer Warnes, Dionne Warwick, Stevie Wonder...

Et quelques films :
A Fine Mess, Against All Odds, La couleur Pourpre, Fletch, Ishtar, Jo Jo Dancer, Nine to Five, Outrageous Fortune, Pretty in Pink, Splash, Sudden Impact, Terms of Endearment, The Champ, Tootsie, 48 Hours, White Nights…

J'ai rencontré Marcus Miller pour la première fois dans un studio de Los Angeles, vers 1995. Il a beaucoup apprécié la U-Bass fretless. La version frettée étant sur le point de sortir nous avons convenu d'un rendez-vous pour l'essayer en France lors du festival de Jazz de Vienne, et passa commande. Pendant la période nécessaire à la construction de sa U-MM-6, je lui prêtais la mienne. L'échange eut lieu un an plus tard, toujours à Vienne, lors du concert des Legends, avec Eric Clapton, Joe Sample... Marcus se produit rarement avec cette basse, la réservant pour le studio.

Lorenzo a travaillé pour beaucoup de maisons de disques, de producteurs, d'arrangeurs, tourné dans le monde entier, enregistré très nombreux disques disques, des jingles publicitaires, de la musique de films, du théatre, des comédies musicales, etc... Il est considéré comme le meilleur bassiste Sud-Américain.

Beaucoup de ses travaux ont obtenu des disques d'or et de platine, plusieurs prix et des nominations. Sa vaste formation et sa versatilité lui ont permis d'évoluer dans des terrains différents comme bassiste, producteur, arrangeur, choriste, programmateur, guitariste, percussionniste, dans des studios de Caracas, Los Angeles, Puerto Rico, Miami, New York, Madrid, Barcelona, Paris, Berlin ou Munich, avec Melao, Sección Rítmica de Caracas, Yordano, Willie Colón ou Luzmarina, Gerry Weil, Otmaro Ruíz, Dave Valentín, Ilan Chester et bien d'autres... Va-voir son site : www.lorenzobarriendos.com où sa basse Leduc tient une assez bonne place !

Découvrez le nouveau site de Frédéric Monino : www.fredericmonino.com ainsi que son très beau PRESS-BOOK

Frédéric m'a contacté au moment où il entrait à l'Orchestre National de Jazz de Laurent Cugny. Ses références vont du "Big Band Lumière" à la musique du film " Les trois frères " chantée par Catherine Ringer. Il joue sur la U-Basse 5, la U-Basse 5 Fretless et la basse acoustique 5 cordes. Allez voir la page qui lui est consacrée.
Voici un petit courrier de Steve Swallow à propos de FIRST MEETING !

De: Steve Swallow
Date: January 07, 2002 11:10 AM
A: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Objet: FIRST MEETING

Patrice Heral sent me a copy of FIRST MEETING, and I've just finished listening to it with great pleasure. Congratulations on a fine piece of work. Your playing, and your writing as well, are rich and evocative; I also think you've assembled this recording with considerable care. All the musicians play your music with conviction and feeling; please convey my sincere respects to them.
Thanks very much for passing this music on to me.

Best Wishes, Steve Swallow

F. Monino Quintet, "Around Jaco"

En hommage au compositeur et bassiste Jaco PASTORIUS.
Liners notes Laurent CUGNY et Ingrid PASTORIUS, Disque d'Emoi Jazzmagazine.

4 étoiles Jazzman, Disque élu Citizen jazz, Sélection Bassiste magazine...

Plus d'infos sur http://frederic.monino.free.fr/

Ce projet composé de grands solistes apporte sa propre densité, des arrangements originaux, et restitue la musique de Jaco Pastorius dans toute sa vigueur, sa joie sauvage, lui ajoutant une "french touch", une légère distance soucieuse du détail, d'équilibre, avec une rare élégance.

Le Quintet "Around Jaco" :

Frédéric MONINO (U-basse 5cSF) http://frederic.monino.free.fr/
François LAIZEAU (Batterie) http://www.laizeau.com/
Franck TORTILLER (Vibraphone) http://www.francktortiller.com/
Olivier Ker OURIO (Harmonica) http://www.kerourio.com/
Lionel SUAREZ (Accordéon) http://assocontinuum.dyndns.org/musiciens/lionel_suarez.htm

Extraits de presse :

" Un bassiste qui rend hommage à Jaco Pastorius ? Méfiance... Vous n'y êtes pas : Fredo Monino ne fait pas le beau sur le dos de Jaco. Pas son credo... Ainsi pour éviter de se retrouver à labourer ad lib le même sillon que les regrettables zélateurs du regretté poète floridien, Monino a rassemblé un trio d'hidalgos de la note et du tempo comme il faut... Pour faire bonne mesure et ouvrir tous les chants du possible jacologique, nos trois amis en ont convié cinq autres, et c'est une bonne idée, car cette quinte majeure apporte une contribution décisive... Rarement l'on avait si bien aimé la musique de Jaco. Cet amour vous l'aurez compris est contagieux. Hautement et chaleureusement recommandé par votre humble serviteur " Disque d'émoi Jazzmagazine.
Frederic Goaty.

" ..Il s'agit d'une relecture intelligente des compositions de Pastorius avec une instrumentation originale basée sur un trio... Monino en tant qu'instrumentiste, a eu la bonne idée de ne pas plagier son maître et de jouer ce répertoire à sa manière, avec sa propre sonorité et avec un mixage équilibré. Et l'on apprécie beaucoup sa démarche à la fois, modeste, innovante et respectueuse " 4 étoiles Jazzman.
Lionel Eskenazi.

" Autour de Jaco. Au fil de l'écoute, le choix du titre sonne comme une évidence : il ne s'agit pas d'un simple hommage au plus célèbre des bassistes électriques, à celui dont dit qu'il y a un "avant Jaco" et un "après Jaco". Il s'agit bien d'une exploration du patrimoine Pastorius, d'une relecture et d'une ouverture d'horizon. Respecter l'héritage tout en affirmant sa propre identité... La pertinence des arrangements, la mise en retrait des individualités de chacun au profit de l'oeuvre collective, l'envie manifeste de matérialiser une sorte de passerelle entre les jazz américain et européen contribuent à faire de ce disque ambitieux une vraie réussite." Disque Elu Citizen Jazz.
Arnaud Stefani.

Retrouvez les articles en intégralité sur http://frederic.monino.free.fr/press.htm

Gilles Coquard, l'orfèvre border= Gilles Coquard est loin d'avoir la notoriété qu'il mérite, j'ai très rarement rencontré un tel orfèvre de la note : chaque attaque, chaque résonance, chaque accord est ciselé avec un goût et une précision extrême.

Sa carrière est déjà très impressionnante, des tournées tout autour de la planète, des collaborations avec d'autres artistes fabuleux, et une collection considérable d'enregistrements.

Sur le web :

www.myspace.fr/gillescoquard
www.tontonfling.org
www.facebook.com/gilles.coquard.5

Son parcours :

Né en 1960 , apprend le solfège à 5ans, le saxophone à 7, l'accordéon à 12.
Il découvre la basse à 17 ans : coup de foudre !
Arrangeur reconnu, fin mélodiste, virtuose de la basse 6 cordes, il parcourt le monde et multiplie les rencontres car là est sa raison d'être... en France et en Europe bien sur, mais aussi en Amérique du nord (USA ,Canada) du sud (Brésil, Argentine, Cuba) Madagascar, Japon, Nouvelle Calédonie... etc.

Actuellement sur scène et en studio avec le SUPERCOLOR TRYPHONAR, avec Stéphane Huchard, Hervé Gourdikian, Olivier Louvel, Eric Moulin, Edu Coquard. REISA avec Marcel Loeffler, Laurent Malot spectacle "à voix basse", Cap'tain Mercier, Elisel & Lui, Nicolas Viccaro, Benoit Widemann, Clara Ponty, le Paris Jazz Big Band , Jean Pierre Como, le precious time de Sébastien Charlier, Louisa Bey, Madre, Edgard Ravahatra, Olivier Louvel project, Pierre Luc Vallet quartet, Claire Plaisant, Patricia Loué, Fawzy el Aïdi...

Il a joué aussi avec Ricardo Tete (Brésil), Ricarco Heirz, Thierry Farrugia, Ndidi O, Sylvain Boeuf, Anabelle, Liane Foly, Nilda Fernandez...

Quelques faits marquant :
Tournée en Russie avec Eric Truffaz, Nilda Fernandez en France, en argentine, en Russie, écriture pour orchestre (l'ensemble Hermitage de Moscou)... tournée française en roulotte.
Commande d'orchestration et concerts avec l'Orchestre Symphonique de Picardie (direction Pascal Verrot).
Avec Liane Foly : tournées mondiales et enregistrements de 3 albums (the man I love - rêve orange - les petites notes )
Enregistrements des albums de Nilda Fernandez "Castelar 704" avec Mino Cinelu & Tomatito. "Innu Nikamu" à New York avec Michel Camilo et Chuck Loeb; création en résidence au théatre d'Abbeville: Le Supercolor Tryphonar avec Stéephane Huchard, Olivier Louvel, Hervé Gourdikian, Edu Coquard et Eric Moulin.

Masters classes à Tours (tous en scéne) à l'IMFP (salon de provence), cours et ateliers au CMDL (Didier Lockwood).

Ses Basses

Gilles Coquard et sa seconde U-bass Umm-6. UMM-6 frettée rouge de 1999. Le corps est en frêne européen, le manche en 5 parties érable-ébène et touche ébène. La table d'harmonie est en épicéa. C'est l'une des premières à bénéficier de l'électronique EL-10.

Gilles Coquard, l'orfèvre, sur son modèle signature UMM-6 "Gilles Coquard signature" : Une basse inclassable en ce qu'elle est à la fois frettée et fretless ! On peut l'entendre magnifiquement sur l'album Soli où Gilles joue seul et presque sans effets ni overdub.

Sa discographie


2010 : le Doute MASSAÏ (biezomprod)
2007 : SoLI (juste une trace-anticraft)
2001 : REÏSA Gilles Coquard Marcel Loeffler Mino Cinélu Biréli Lagrène - Fairtune
1998 : Absoluto Romanticho (Juste une trace)
1994 : Pyrène (autoproduction)
1990 : GMC (hot club de lyon)
1989 : TRYPHON : un peu plus à l'ouest
1991 : TRYPHON : Zouaves (Hacienda prod)
Trio Quartet du pianiste Pierre Luc Vallet (Harmonia Mundi)

Réalisations


Véronique Gain : "c'est ça ma veine la mort". 1995
Nilda Fernandez : "mes hommages" , 2000
Laurent Malot : "rêves partis" 2002
Edgard Ravahatra : "la route des époques" ,2009
Jeanne Plante : "les mots cachés" 2009
Anabelle : "ON" 2009
Lou Mary : "mise à nu" 2010
Elisel et Lui: "tout mon temps" 2011

Presse

Gilles Coquard, Article de Bass Magazine
Guitares et basse Leduc, 12 rue du Pont F-57655 Boulange | tél: +33 382 53 16 16 | guitare@leduc.fr
www.leduc.fr | les sites web de 2010, de 2006 et de 2002 | facebook | questions fréquentes (FAQ)