Gilles Coquard, l'orfèvre border= Gilles Coquard est loin d'avoir la notoriété qu'il mérite, j'ai très rarement rencontré un tel orfèvre de la note : chaque attaque, chaque résonance, chaque accord est ciselé avec un goût et une précision extrême.

Sa carrière est déjà très impressionnante, des tournées tout autour de la planète, des collaborations avec d'autres artistes fabuleux, et une collection considérable d'enregistrements.

Sur le web :

www.myspace.fr/gillescoquard
www.tontonfling.org
www.facebook.com/gilles.coquard.5

Son parcours :

Né en 1960 , apprend le solfège à 5ans, le saxophone à 7, l'accordéon à 12.
Il découvre la basse à 17 ans : coup de foudre !
Arrangeur reconnu, fin mélodiste, virtuose de la basse 6 cordes, il parcourt le monde et multiplie les rencontres car là est sa raison d'être... en France et en Europe bien sur, mais aussi en Amérique du nord (USA ,Canada) du sud (Brésil, Argentine, Cuba) Madagascar, Japon, Nouvelle Calédonie... etc.

Actuellement sur scène et en studio avec le SUPERCOLOR TRYPHONAR, avec Stéphane Huchard, Hervé Gourdikian, Olivier Louvel, Eric Moulin, Edu Coquard. REISA avec Marcel Loeffler, Laurent Malot spectacle "à voix basse", Cap'tain Mercier, Elisel & Lui, Nicolas Viccaro, Benoit Widemann, Clara Ponty, le Paris Jazz Big Band , Jean Pierre Como, le precious time de Sébastien Charlier, Louisa Bey, Madre, Edgard Ravahatra, Olivier Louvel project, Pierre Luc Vallet quartet, Claire Plaisant, Patricia Loué, Fawzy el Aïdi...

Il a joué aussi avec Ricardo Tete (Brésil), Ricarco Heirz, Thierry Farrugia, Ndidi O, Sylvain Boeuf, Anabelle, Liane Foly, Nilda Fernandez...

Quelques faits marquant :
Tournée en Russie avec Eric Truffaz, Nilda Fernandez en France, en argentine, en Russie, écriture pour orchestre (l'ensemble Hermitage de Moscou)... tournée française en roulotte.
Commande d'orchestration et concerts avec l'Orchestre Symphonique de Picardie (direction Pascal Verrot).
Avec Liane Foly : tournées mondiales et enregistrements de 3 albums (the man I love - rêve orange - les petites notes )
Enregistrements des albums de Nilda Fernandez "Castelar 704" avec Mino Cinelu & Tomatito. "Innu Nikamu" à New York avec Michel Camilo et Chuck Loeb; création en résidence au théatre d'Abbeville: Le Supercolor Tryphonar avec Stéephane Huchard, Olivier Louvel, Hervé Gourdikian, Edu Coquard et Eric Moulin.

Masters classes à Tours (tous en scéne) à l'IMFP (salon de provence), cours et ateliers au CMDL (Didier Lockwood).

Ses Basses

Gilles Coquard et sa seconde U-bass Umm-6. UMM-6 frettée rouge de 1999. Le corps est en frêne européen, le manche en 5 parties érable-ébène et touche ébène. La table d'harmonie est en épicéa. C'est l'une des premières à bénéficier de l'électronique EL-10.

Gilles Coquard, l'orfèvre, sur son modèle signature UMM-6 "Gilles Coquard signature" : Une basse inclassable en ce qu'elle est à la fois frettée et fretless ! On peut l'entendre magnifiquement sur l'album Soli où Gilles joue seul et presque sans effets ni overdub.

Sa discographie


2010 : le Doute MASSAÏ (biezomprod)
2007 : SoLI (juste une trace-anticraft)
2001 : REÏSA Gilles Coquard Marcel Loeffler Mino Cinélu Biréli Lagrène - Fairtune
1998 : Absoluto Romanticho (Juste une trace)
1994 : Pyrène (autoproduction)
1990 : GMC (hot club de lyon)
1989 : TRYPHON : un peu plus à l'ouest
1991 : TRYPHON : Zouaves (Hacienda prod)
Trio Quartet du pianiste Pierre Luc Vallet (Harmonia Mundi)

Réalisations


Véronique Gain : "c'est ça ma veine la mort". 1995
Nilda Fernandez : "mes hommages" , 2000
Laurent Malot : "rêves partis" 2002
Edgard Ravahatra : "la route des époques" ,2009
Jeanne Plante : "les mots cachés" 2009
Anabelle : "ON" 2009
Lou Mary : "mise à nu" 2010
Elisel et Lui: "tout mon temps" 2011

Presse

Gilles Coquard, Article de Bass Magazine
Guitares et basse Leduc, 12 rue du Pont F-57655 Boulange | tél: +33 382 53 16 16 | guitare@leduc.fr
www.leduc.fr | les sites web de 2010, de 2006 et de 2002 | facebook | questions fréquentes (FAQ)