•  Planimétrie simple ou différentielle ...

 

La planimétrie consiste à réaligner très précisément les frettes afin d'éviter les frisures et de reconstituer l'arrondi de leur surface supérieure pour un confort optimal et une grand précision de l'intonation.

Une retouche locale peut être effectuée dans les cas les moins graves, mais le plus souvent il est plus judicieux de traiter l'ensemble du manche. En effet, je peux d'adapter au mieux la géométrie de la planimétrie au jeu et au style du musicien ainsi qu'aux caractéristiques de l'instrument.

Les frisures ont des causes de trois types :
- La puissance excessive de l'attaque d'une note fait que la corde frappe une ou plusieurs fois les frettes en différents endroits de la touche. Ces chocs limitent l'amplitude du mouvement de la cordes et la frisure cesse après l'attaque. La sonorité particulière de cette frisure est souvent recherchée par le musicien, mais elle doit être régulière, d'où la nécessité d'un réglage précis du manche et d'un alignement parfait des frettes.
- Un défaut d'alignement des frettes provoquera localement des frisures, voir même, parfois si une frette est bien trop basse un contact sur la frette suivante. Ce genre de défaut peut venir d'une usure locale, d'un défaut de fabrication ou de séchage du bois du manche, ou encore à une mauvaise tenue de la frette dans son logement. La planimétrie consistera à vérifier la fixation de frettes puis de les aligner au mieux pour conserver partout une hauteur de frette suffisante.
- La troisième cause est plus difficile à appréhender, elle est liée au régime vibratoire du manche. Certes la corde vibre, mais le manche aussi, corde et manche vibrent en fonction de leurs masses respectives et l'apparition de résonances en certaines zones peuvent faire que c'est le manche qui vient friser sur la corde ! Ce phénomène est d'autant plus important que le manche est léger et/ou fins et/ou flexibles, ou encore que la corde est lourde comme sur les guitares basses.

On comprendra qu'une planimétrie ne consiste pas en un simple coup de lime sur les frettes et que le mot alignement ne veut pas dire que le manche doit être rectiligne. L'alignement sous les cordes graves sera différent de celui des cordes aiguës et la courbure du manche sera pas un simple arc de cercle mais plutôt un arc d'ellipse dont l'asymétrie sera essentiellement fonction du tirant des cordes, des caractéristiques acoustiques du manche, de la masse de la tête et de la puissance du jeu du musicien.

C'est ce que j'appelle la Planimétrie Différentielle, son exécution n'est pas simple et elle varie fortement suivant l'instrument, les cordes et le musicien. De la haute couture en somme, il va sans dire que la Planimétrie Différentielle procure un confort et une précision extraordinaires, tous mes instruments sont réalisés ainsi.

 

  •  Ma guitare fait un bruit électronique bizarre...

A - Si le bruit disparaît lorsque tu touches les cordes, il s'agit d'un problème de blindage. ce n'est pas très compliqué mais oublie le papier aluminium ! Ca demande à être fait par un professionnel.

B - Si je bruit change ou augmente ou diminue lorsque tu changes la guitare de position ou d'orientation, c'est un problème de rayonnement, deux cas :
1 - Si tes micros sont de type à simple bobinage comme sur une Strat ou une Jazz-Bass, c'est normal ! Pénible mais normal ! Pour y remédier on peut changer les micros ou installer un hum-cancelling voir encore d'autres solutions, mais encore une fois, adresse-toi à un pro.
2 - Si ce sont des humbuckings alors soit ils ont un problème d'équilibrage ou une panne (voir un pro) soit il sont 'splité' (en simple bobinage, alors retour au 'B1')

Dans tous les cas il se peut aussi que :
1 - tu joues beaucoup trop fort (et ça tombe sous le coup de la loi !)
2 - la terre de ton installation électrique est mauvaise ou absente.
3 - en désespoir de cause, essaye de couper quelques-unes de tes 14 distos et de tes 3 compresseurs-sustainer, ça devrait aller mieux !

 

  •  J'ai un petit problème : un bruit de fond genre interférence...

Question : J'ai une basse BD3 que j'adore... cependant j'ai un petit problème : un bruit de fond genre interférence, ça donne à penser qu'il s'agit d'un problème de masse car lorsque je touche le cordier le bruit disparaît. Un ami a jeter un coup d'œil et a constaté que les branchements étaient fait correctement et que la terre était bien reliée. Est-il possible que les micros soient devenus sensibles aux interférences avec le temps ? J'ai cette basse depuis environ 18 ans et ne suis pas prête d'en changer pour rien au monde, et je souhaite réellement résoudre ce problème. Si vous avez une petite idée sur la source ou des bon trucs... merci d'avance. Et merci pour MA basse !

Réponse : Si le bruit disparaît lorsque tu touches les cordes c'est qu'il s'agit d'un problème de blindage. ce n'est pas très compliqué mais ça demande à être fait par un professionnel. Dis moi dans quelle région tu es, je tâcherai de trouver quelqu'un qui pourra effectuer ce travail. En fait ça n'a pas évolué depuis la fabrication de l'instrument. Soit les interférences sont plus fortes à l'endroit ou tu es, soit, ce qui est plus probable, tu deviens plus exigeante sur la qualité de ton son. Ces parasites n'étaient pas une affaire grave il y a 20 ans, ils le deviennent maintenant avec la multiplication des rayonnements de toutes sortes.

 

  •  Refrettage des guitares Parker...

Après quelques années de pratique et de tests de durabilité entre 2008 et 2010, je peux maintenant accepter le refrettage des guitares Parker. Ces frettes très spéciales en inox et sans 'pied' sont simplement collées sur une touche en carbone/epoxy. Si elles sont "virtuellement" inusables elle peuvent parfois se décoller sous l'action de certain agents chimiques.

Il faut savoir que depuis 2005 la taille des frettes à changé, elles sont un peu plus hautes et larges maintenant et les anciennes ne sont plus disponibles. Comme le refrettage de tels instruments est est plus onéreux que sur des guitares traditionnelles, j'effectue souvent de refrettages partiels mais mélanger les deux types de frette serait un bricolage indigne de tels instruments !
Je pourrai donc :
- fixer les frettes originales décollées si l'usure est raisonnable,
- parfois remplacer une frette "ancienne" quand il m'en reste quelques unes récupérées sur d'autres instruments,
- remplacer certaines frettes si elles sont du nouveau modèle,
- tout refretter avec le nouveau modèle.

Le coût de ces interventions se chiffre au cas par cas mais reste toujours dans le fourchette de 200 à 750 euros.

 

  •  J'ai cassé la tête de ma Gibson ! ...

Impressionnant mais pas trop grave !
Même s'il ne s'agit que d'une petite fissure il faut immédiatement détendre les cordes et me l'apporter au plus vite. La réparation n'est pas très couteuse tant qu'il ne faut pas revernir le manche.
Mes réparations sont garanties. Il est arrivé qu'un manche que j'ai réparé casse à nouveau, mais c'est toujours à un autre endroit, car mon collage est plus résistant que le bois lui-même !

  • Je possède une Gibson de 1972 dont la tête est fracturée...

Question : Je possède une Gibson SG standard de 1972 et la tête est fracturée (elle n'est pas en deux partie mais elle est bien fendue) suite à une chute, j'aimerais la faire refaire, est ce possible ? Si oui à combien s'élève approximativement la réparation ?

Réponse : Pas de problèmes pour réparer une tête cassée, le prix varie en fonction de nombreux critères mais principalement en fonction du degré de finition désiré, généralement entre 150 et 500 Euros. Il ne m'est pas possible de préciser sans voir l'instrument. Pour une meilleure tenue du collage, ce genre de réparation doit être fait au plus vite. Même dans les cas ou le manche est en plusieurs morceaux, je peux le réparer. Tout dépend alors de la valeur commerciale ou affective de l'instrument. Le plus compliqué qu'il me soit arrivé de faire était un manche de Strat écrabouillé par une voiture en sept morceaux principaux !

 

  •  Réparer une tête cassée : quelle garantie que ça va tenir ?

J'ai longtemps utilisé des techniques traditionnelles pour recoller les têtes de guitares, et parfois en effet, elle cassaient à nouveau au même endroit. J'ai alors développé mes propres techniques et maintenant je n'ai plus aucun problème. Bien sur, une tête de Les Paul en acajou reste fragile ! Les quelques vandales qui ont brisé plusieurs fois leur guitare, l'on fait à chaque fois à un endroit différent, ça ne casse plus là ou j'ai recollé !

Une petite note à ce propos : chez moi les chevillages sont proscrits ! Ces vingt dernières années, les colles ont fait des progrès incroyables, je peux garantir qu'un collage bien fait, avec la colle appropriée est plus résistant que l'objet à coller lui-même.

Guitares et basse Leduc, 12 rue du Pont F-57655 Boulange | tél: +33 382 53 16 16 | guitare@leduc.fr
www.leduc.fr | les sites web de 2010, de 2006 et de 2002 | facebook | questions fréquentes (FAQ)