Hormis le stockage pour de très longue périodes une guitare doit généralement rester dans son étui. Les étuis et les housses seront stockés de préférence debout, afin d'éviter des pressions même légères sur le manche. Leur intérêt est de ralentir les changements de température et d'hygrométrie qui peuvent endommager l'instrument. Notons pour commencer qu'un défaut d'humidité peut causer de très graves dommages, un excès d'humidité est un peu moins préjudiciables. Les indications de cet article s'appliquent aux instruments électriques mais plus encore aux guitares acoustiques rendues plus sensibles de par la finesse de la table du fond et des éclisses.

La plage de température et d'hygrométrie acceptable est variable suivant l'époque et le lieu de fabrication de l'instrument. Il est assez évident que deux instruments fabriqués l'un en Finlande et l'autre en Indonésie seront à traiter différemment.
 - période "moderne"
A partir des années 50' des nombreuses fabrications industrielles ont accordé une grande importance au séchage des bois ainsi qu'aux conditions hygrométriques durant la fabrication. Au cours de années 90' la plupart des artisans ont également contrôlé les conditions de leurs ateliers. Simultanément les colles utilisées sont devenues plus stables dans le temps. Les instruments  de cette période que l'on appellera "moderne" sont fabriqués à une humidité relative voisine de 40%, il conviendra donc de les maintenir entre 10 et 35 °C et entre 30 et 60% d'humidité relative.
 - période "antérieure"
Ces instruments souvent fabriqués sans contrôle hygrométrique et souvent sans véritable chauffage non plus doivent être traités avec beaucoup plus de précautions. Il faudra les maintenir aussi près que possible de ce qu'on appelle les conditions normales c'est à dire 20°C, 760mmHg, 50%H2O. En résumé pour nos latitudes, un humidificateur sera indispensable sur vos radiateurs. On trouve aussi de nombreux dispositifs à placer dans la guitare ou dans l'étui pour se prémunir des trop grandes sécheresses.
 - et le son ?
De façon générale un instrument doit être utilisé et stocké dans des conditions aussi proches que possible de celles dans lesquelles il a été fabriqué. La sonorité aussi en dépend ! d'anciennes guitares acoustiques ont été pensées et élaborées à des taux hygrométriques généralement supérieurs à ceux d'aujourd'hui, il est important d'en tenir compte si l'on veut un rendu acoustique optimal.
Attention aussi à l'altitude ! La pression baissant, le taux d'humidité peut aussi être en chute libre.
 - encore un dernier point !
Ca arrive assez rarement mais si le couvercle de l'étui presse un peu trop les cordes, ces dernières seront déformées de façon permanentes et seront très vite fausses. Pour pallier à ce problème certains fabricants livraient leurs guitares avec une feuille de plastique dur à glisser sous les cordes quand on garde la guitare dans l'étui. Cette protection limite également la corrosion galvanique entre la corde et les frettes. un exemple ICI.

détendre les cordes ?

Question de Nat Briegel :
Pour ce qui est des guitares au "chômage" longue durée ( + d'un mois), que préconises-tu au niveau de la tension ? Désaccorder d'un 1/2 ou d'un ton suffit-il ou y a-t-il mieux à faire?

Réponse :
La limite serait plutôt à plusieurs années en ce qui concerne la tension du manche. quelques années pour un instrument bien stocké ne sont rien du tout !
En tous les cas, si on veut détendre les cordes il faut aussi détendre la tige de réglage, c'est impératif.
Dans le cas de mes guitares dont le manche est usiné "en tension" je pense qu'il faut toujours laisser la tension de la tige et laisser la guitare accordée, même pour les très longues périodes de 10, 20ans ou plus. Pour les manches "de série" on peut bien sur tout détendre, tige et cordes.

Guitares et basse Leduc, 12 rue du Pont F-57655 Boulange | tél: +33 382 53 16 16 | guitare@leduc.fr
www.leduc.fr | les sites web de 2010, de 2006 et de 2002 | facebook | questions fréquentes (FAQ)